IN-SITU- 1999

Domaine Le Bouïs- Gruissan

 

Des demi-cylindres composés de résine synthétique et de carbone sont appliqués sur des troncs de conifères. Cette essence de pin à croissance rapide subit une importante desquamation de l'écorce pendant la période d’été. Les dimensions et le nombre des éléments sont fonction de l’emplacement et de la taille du support végétal. Groupés plutôt que répartis, ces modules de forme mécanique et de couleur gris noir métallescent, tous orientés dans la même direction, s'opposent sans violence à l’environnement. À terme, ils sont rejetés par la pousse des arbres et deviennent alors le relevé d’un stade éphémère, à la fois unique et sans cesse renouvelé du cycle naturel.